Je crois qu‘on sous-estime l’estime de soi. On ne l’enseigne pas à l’école, et beaucoup de gens ne sauraient même pas définir ce mot. Mais sans estime de soi, on ne peut pas s’épanouir, on ne peut pas se trouver et on ne peut certainement pas grandir. J’ai négligé mon estime de moi pendant plus de 35 ans. Autant vous dire qu’il est grand temps pour moi de reprendre les rennes de mon estime et de prendre conscience de ma propre valeur.

Devenir mère est un cadeau immense, mais lorsqu’on a l’estime de soi dans les chaussettes, nos enfants le sentent et ils ont cette image de nous, qui se reflète dans leur propre vie.

Le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire, que je puisse me faire, c’est de comprendre ma valeur. C’est de crier sur les toits de monde que j’ai de la valeur et de l’estime pour moi-même et qu’il est temps de le faire comprendre.

Avoir de l’estime pour vous, c’est avoir conscience de ses qualités et de ses limitations, c’est savoir les accepter pour devenir plus fort. C’est comprendre que nous ne sommes pas des super women sans aucune limite, et qu’il est normal de ne pas tout faire à la perfection.

L’estime de soi, c’est nous accepter dans notre être tout entier, et pouvoir grandir avec ça. Parce que mes plus grands défauts (et l’Univers sait que j’en ai) sont aussi de grandes forces lorsqu’on les regarde en face et qu’on décide de passer au-dessus.

Avoir de l’estime pour vous, c’est vous reconnaître en tant qu’être à part entière, pas juste en tant que ‘maman de’. Et vos besoins et vos envies doivent parfois passer avant ceux des autres, de vos enfants.

Pour votre propre bien. Mais aussi pour le leur.

Je l’ai oublié trop souvent et trop longtemps. Parce que vos enfants veulent vous voir heureuse et épanouie. Et non, ce ne sera pas au détriment de leur bien-être à eux. Nous sommes tous liés énergétiquement.

Faites-vous du bien à vous et vous les guérirez par la même occasion.

Essayez, juste pour voir !